peut ont reflechir à une nouvelle école, celle qui permet à chacun de reussir et n'expluse personne.

en effet, au maroc, une grande majorité des élèves sont expulsés du systeme et seule une minorité arrive au baccalaureat et aux etudes supérieures.

le probleme que ces eleves explusés se retriuvent dans la rue et alimentent les circuit de la delinquence et le crime etc...

donc la logique est de revoir le concept de l'ecole pour que ca devienne un mecanisme d'intergation des eleves et non l'inverse.

selon moi l'ecole doit etre ouverte a tous et permettre a chacun de reussir ses etudes quelque soit son niveau et si qualqu'un quite et veut reintegrer l'ecole c'est toujours possible et il sera aidé pour reussir.

au primaire, tous les eleves reussisent quelques soit leur niveau, pas d'evaluation severe mais des methodes d'accompagnement des eleves pour apprendre à ecire et calculer etc...

au colege et lycée, l'enseignement classqiue et professionnel est melangé et chaque eleve a le choix de choisir et concevoir son programme selon ses choix et sa maitrise.

bien sur, des professeurs seront disponibles pour accompagner les eleves qui 'nont pas le niveau et qui veulent avancer dans leur études et aussi des psychologues et des pedagogues permettront de suivre les eleves et les orienter pour bien choisir leur cursus.

en final, qu'allons nous avoir: une partie qui va avoir le bac et suivre des etudes superieures, une 2eme partie auront un diplome professionnel et pourtont aussi poursuivre leur etudes superieurs aussi et puis la 3eme partie qui approndront un metier et peuvent ravailler directement.

je pense que cette nouvelle école est meilleure....